Décoller Le Papier Peint Comme Un Pro : 9 Étapes Très Simples.



Notre logement n’est pas (ou plus) le petit cocon rêvé. Pour retrouver joie et bien-être, un changement s’impose.

Selon une enquête menée par Immonot en janvier 2021, 83 % des Français envisageaient d’effectuer des travaux.

La motivation principale pour 24 % d’entre eux : profiter d’un logement plus agréable, à la fois fonctionnel et confortable.


Si vous lisez cet article, vous désirez sûrement, vous aussi, donner un second souffle à votre décoration intérieure.


Mais un obstacle se dresse dans votre quête d’une déco plus moderne… Ce vieux papier peint “has been” et aux couleurs improbables. À lui seul, il assombrit votre logement.


Votre projet, le remplacer par une magnifique peinture qui égaiera votre intérieur.

2 solutions :

  • envisager de repeindre directement sur le papier (pour gagner du temps) ;


STOP ! C’est la pire des solutions !! Vous ne valoriserez que ses imperfections et ses aspérités.

  • acheter une décolleuse à vapeur pour le retirer.


Un objet encombrant au fonctionnement compliqué. Dommage de dépenser 50 euros pour un outil que vous n’utiliserez qu’à de très rares occasions. (Ce produit est en plus inadapté sur les murs en plâtre…)

Soucieux de vous simplifier la tâche, nous vous proposons un produit beaucoup plus efficace : le décolleur à papier peint.


Avec cette solution liquide et un simple pulvérisateur de jardinage, découvrez dans cet article comment retirer votre papier peint rapidement, en toute sécurité et sans abîmer votre support. Et le tout en seulement 9 étapes…


1re étape : planifiez.

Il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait où il va”, Sénèque.


Votre envie de changement, nous la comprenons. Avant de vous lancer à corps perdu dans cette entreprise, un minimum de planification s’impose. Rien ne doit être laissé au hasard. Un risque d’échec ou de blessures existe toujours quelle que soit la nature des travaux.


Entre nous, ce serait vraiment dommage d’aggraver la situation ou de rendre la tâche plus difficile par manque de préparation… D’autant plus, qu’avec notre méthode, retirer votre papier va être un jeu d’enfants...


Ne vous inquiétez pas, quelques minutes suffisent… Posez-vous les questions : “Par quels murs vais-je commencer ? Comment vais-je évoluer sur mon chantier ?”

Vous n’allez pas pouvoir “arroser” tous vos murs pour ensuite et décoller l’ensemble des papiers de la pièce.

Le temps de retirer vos premiers lés, les autres murs auront déjà séché depuis bien longtemps… Procédez par paire, 2 murs par 2 murs. Vous gagnerez du temps, vous minimiserez vos efforts.


Cette planification favorise également une évolution maîtrisée de votre chantier. Organisation, déplacements et gestuelle sont anticipés pour plus de sécurité.


2e étape : regroupez les outils.


Un mauvais ouvrier a toujours de mauvais outils.” (Proverbe québécois) ³


Travailler avec efficacité exige d’avoir tous les outils à portée de main dès le début du chantier.


Rien de pire que de multiplier les allers-retours chez votre quincaillier, votre activité s’arrête brusquement. Des interruptions chronophages, des déplacements potentiellement dangereux. Vous êtes inévitablement moins concentré sur votre projet.


Sélectionnez correctement les outils et produits avant de commencer. Optez pour du bon matériel pour gagner en efficacité.


Pour enlever votre papier peint, il vous faut :


  • un pulvérisateur de jardinage ;


  • le décolleur à papier peint liquide ;


  • une spatule ;


  • un seau ;


  • un appareil à décoller (un outil avec un manche muni à son extrémité d'une lame et d'une roulette) ;

  • des sacs-poubelle ;


  • une protection de sol (de préférence une bâche en coton) et un adhésif ;


  • des dominos pour fils électriques ;


  • des lunettes de protection ;


  • une éponge pour travaux ;

  • des tournevis ;


  • de la lessive St Marc ;


  • un mélangeur ;


  • un escabeau ;


  • un perforateur pour les papiers peints épais.

Vous avez tous ces outils ? Si oui, parfait, passez à l’étape suivante…


3e étape : coupez le courant.



L’eau et l’électricité, deux éléments qui font rarement bon ménage.


Pour détapisser vos papiers en toute sécurité, 3 actions :


  1. coupez le disjoncteur divisionnaire de la pièce dans laquelle vous allez travailler ;

  2. retirez les prises et les interrupteurs ;

  3. raccordez les fils aux dominos ;

  4. calfeutrez.


4e étape : protégez votre sol.



Une solution liquide va être utilisée en abondance. Des coulures vont ruisseler sur vos murs. Des papiers gluants et collants vont être retirés.

Moquette, parquet, lino… Protégez absolument votre sol.


Comment ?

Placez la bâche en coton sous les supports travaillés. N’hésitez pas à la remonter jusqu’à la lisière des plinthes des murs.

Maintenez-la coller avec de l’adhésif et préparez vos sacs-poubelle pour ne pas être gêné par les papiers décollés..


5e étape : préparez votre solution.



Une étape importante, la préparation du décolleur de papiers peints. Vous ne devez pas l’utiliser à l’état pur.


Le décolleur de papier peint utilisé depuis mon apprentissage, le classique Dissoucol.


Dissolvez le produit avec de l’eau dans un seau, agitez avec un mélangeur ou un bâton et remplissez le réservoir du pulvérisateur.


Respectez bien le dosage indiqué sur l’emballage (par exemple : 1 dose de décolleur pour 10 doses d'eau). Sinon, vous allez “fixer” davantage la colle au papier peint, vous rencontrerez plus de difficulté.


Prête, versez cette solution dans le réservoir du pulvérisateur et mettez vos lunettes de protection. Il est temps de passer à l’action.



Décoller le papier peint facilement, penture78
Réglez bien la buse de pulvérisation en mode "pluie fine"


6e étape : pulvérisez pour retirer la première couche.



L’objectif : humidifier au maximum vos murs.


Comment ?

Tout d’abord, saisissez votre pulvérisateur et réglez la buse pour utiliser un jet fin. Ensuite, réalisez une première pulvérisation (progressez de gauche à droite en partant du haut du mur jusqu’au sol) et laissez agir 3 minutes (pas plus longtemps, sinon la solution va sécher). Recommencez l’opération une seconde fois.

La surface doit être suffisamment imbibée, aucune zone sèche.


Saisissez vos lés sur leur partie haute (à proximité du plafond) puis tirez délicatement vers le bas.


Pour réduire l’effort, conservez la main qui tire proche de la jonction entre le lé et le mur.


Si nécessaire, avec l’autre main, glissez la spatule (à poser sous le papier peint) au fur et à mesure que vous tirez (faites attention à ne pas abîmer votre mur avec la pointe de la spatule).


Bravo ! Vous avez retiré la première couche de votre papier peint.


Pour votre sécurité et évoluer sur votre chantier dans de bonnes conditions, placez les morceaux de papiers retirés directement dans la poubelle.


À noter : Si vous devez retirer un papier peint très épais, ignorez cette étape et passez à l’étape suivante. Saisissez les angles des lés et tirez délicatement. Vous pourrez travailler ensuite la sous-couche.



7e étape : pulvérisez une nouvelle fois pour retirer le papier de fond.



Pulvérisez votre sous-couche et laissez agir.


Des cloques apparaissent ? Parfait ! Munissez-vous de l’appareil à décoller pour retirer cette sous-couche sans risque pour le support.


Glissez-le tout simplement au niveau des cloques.


Félicitations ! Votre mur nu commence à apparaître. Vous touchez au but… Mais restez concentré et continuez à agir méthodiquement (les morceaux retirés tout de suite dans la poubelle).


8e étape : nettoyez vos murs.


Dernière étape, retirez les résidus de colle des murs. Indispensable pour obtenir un support propre et donc un rendu impeccable après application de votre peinture (meilleure adhérence et maintien).


Remplissez le seau avec de l’eau tiède ou chaude puis versez de la lessive St Marc en respectant les proportions indiquées sur l’emballage (un lessivage est également possible avec des cristaux de soude). Enfin, utilisez votre mélangeur.


Imbibez l’éponge pour travaux et essorez-la correctement (pour éviter des projections d’eau excessives).

Soyez vigilant ! Adoptez la bonne technique ! Frottez votre mur avec des mouvements latéraux et circulaires en partant des plinthes. Vous répartissez ainsi uniformément la lessive et vous évitez les coulures.

Le support lessivé, rincez avec de l’eau claire régulièrement renouvelée et en conservant la même gestuelle.


Réalisez à nouveau ces 8 étapes si vous avez d’autres paires de murs à traiter.



9e étape : laissez sécher.


Ça y est ! Vous avez accompli votre mission avec succès. Laissez reposer et ventiler la pièce pendant quelques heures pour supprimer toute humidité ambiante.


Les murs secs, vérifiez leur état et bien choisir son rouleau avant de commencer à peindre.


Je vous conseille de lire notre guide du ponçage avant mise en peinture de vos murs.


Une dernière astuce de pro.


Ces 9 étapes vous permettent de retirer un papier peint classique sans aucune difficulté.


Mais une étape supplémentaire est à prévoir si vous désirez décoller un papier peint en vinyle.


Ce type de papiers, très épais, est régulièrement utilisé dans les pièces humides (notamment la salle de bain). Son atout : l’étanchéité.


Vous avez compris. Si vous pulvérisez une solution liquide sur un papier étanche, l’efficacité du décolleur va être nulle.


Dans ce cas précis (pour que la solution traverse le papier), utilisez un perforateur avant la pulvérisation. Muni de petites roues crantées, vous allez réaliser des mini-trous qui faciliteront l’action de la solution liquide sur la colle.



Stripper la première couche de papier peint, penture78
Arrachez la première couche épaisse avant de pulvériser la sous couche

À vous de jouer.


Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail”, Léonard de Vinci. ⁴


Vous savez désormais comment réaliser un décollage efficace à moindre coût. Ne perdez pas votre temps et votre énergie avec les fameuses méthodes de “grand-mère”.

En recherchant des informations, nul doute, on va vous indiquer qu’un fer à repasser suffit pour enlever du papier peint… Sur une surface aussi large… Le début de vos travaux de rénovation s’éloigne sérieusement…

Pas besoin d’être un as du bricolage.


Le plus important : agissez avec méthode et minutie. Respectez bien ces 9 étapes, vous obtiendrez très facilement des murs sains et prêts à être rénovés.

L'entreprise de peinture des Yvelines que nous sommes l'utilise depuis plus de 25 ans.


Le commencement d’une nouvelle aventure, un moment de plaisir intense…


Laissez libre cours à toutes vos idées, vos travaux de rénovation peuvent enfin commencer.


Et vous, maintenant que vous connaissez la procédure à suivre, quand allez-vous passer à l’action ? Tenez-nous informé de l’avancée de votre projet en commentaires. Nous échangeons avec plaisir sur ce sujet.