Repeindre un Plafond comme un Peintre Professionnel !



Envie de donner un second souffle à votre intérieur ? Envie de plus de lumière ?

Et si vous repeignez votre plafond ?


Oula ! Je sais ce que vous ressentez…

La tête tournée vers le haut, les bras en l’air, en équilibre sur un escabeau ...

J’avoue, il y a des positions plus agréables.


Pour vous donner un petit coup de peps et vous motiver, j’ai décidé de vous accompagner pas à pas pour une séance de peinture tout en douceur.


Suivez le guide ! Vos efforts seront récompensés. Imaginez ! Un plafond d’un blanc profond !! Un résultat net et sans défaut, comme le fait un peintre professionnel. Vous ressentez déjà bien-être et gaieté.

Allez ! C’est parti !! Avec un peu de méthode, vous limiterez la fatigue et les contraintes.


Organisez-vous !

Hop hop hop ! Pas d'excès d’enthousiasme. Avant de vous lancer, organisez-vous pour un résultat impeccable en un minimum de temps et d’efforts.


Munissez-vous des bons outils.

Un mauvais ouvrier a toujours de mauvais outils.” Faites donc le point sur le matériel nécessaire. Il vous faut :

  • de la peinture à plafond professionnelle ;

  • de l'adhésif de masquage ;

  • une brosse à rechampir ;

  • un rouleau ;

  • une perche télescopique ;

  • un bac à peinture ;

  • une grille d'essorage ;

  • un mélangeur ;

  • un escabeau ;

  • une bâche de protection ;

  • des équipements de protection (EPI : gants, combinaison, lunettes).


Faites place nette !


Vous allez être amené à vous déplacer et à évoluer dans toute la pièce. Optimisez votre espace pour bénéficier d’un réel confort de travail.


Tout d’abord, veillez à fermer les portes et les fenêtres. Faites “un point météo” ! La température de la pièce doit avoisiner les 18°, voire 20° (au maximum).


Pourquoi ?

La peinture appliquée séchera et adhérera en profondeur. C’est très important pour un résultat impeccable.


Veillez à travailler sur un plafond lisse sans fissure, ni tâche. Il doit être sain.

Si ce n'est pas le cas, je vous invite à consulter notre article spécial ponçage.


Ensuite, retirez les meubles, les équipements, les stores, les rideaux… À l’exception des supports fixés, tout doit disparaître. Il serait dommage d'abîmer un bien précieux.