Vous allez adorer poncer - le guide de A à Z



Souvent obligatoire dans les travaux de rénovation ou de finition, le ponçage est une étape qui réclame toute votre attention.


Vous souhaitez repeindre un mur ou rajeunir un meuble ? Vous désirez décaper de la

rouille ? Vous ne pouvez pas y échapper. Il va falloir poncer.


Vous obtenez une surface lisse sans aspérité. Idéal pour vernir, peindre ou repeindre dans les meilleures conditions quelle que soit la nature de la surface (bois, métal, plâtre, ...) et son état initial.

Poncez OK, mais pas n’importe comment…


Et oui ! Toutes les surfaces ne se traitent pas de la même manière.


Pour assurer un bon résultat final, vous devez sélectionner l’outil adéquat et l’abrasif adapté.


Grain fin, moyen, grand, … Ponçage avec une cale à poncer ou avec un appareil électroportatif … Bois, métal, carrelage … Découvrez, dans cet article, toutes les informations indispensables à connaître pour un ponçage en toute sérénité.


Quels sont les types de papiers abrasifs ?

Choisir le bon papier abrasif, c’est hyper important dans la réussite de votre projet.

Vous devez considérer 3 critères : sa nature, son grain et son format.


Abrasif naturel ou synthétique.

3 matériaux naturels existent :

  • le silex, adapté pour le ponçage manuel du bois et du plâtre ;

  • le corindon. Peinture, vernis ou bois, rien ne lui résiste. (Privilégiez un ponçage avec une ponceuse.) ;

  • la toile émeri pour les ponçages difficiles (métal, rouille, surfaces inégales, ...).

Les abrasifs synthétiques offrent une plus grande durabilité et sont particulièrement adaptés pour les travaux “lourds” et très importants.


La taille du grain.


Taches, éraflures, imperfections, … Votre support réclame un décapage ou un dégrossissage. Optez pour un gros grain entre 40 et 60.

Les défauts sont moins marqués. Le support à poncer est délicat (meubles, …). Sélectionnez un grain moyen de 80 à 120.


Vous êtes en fin de travail préparatoire. Avant d'appliquer la peinture (et éviter des rayures apparentes), faites un ponçage de finition avec un petit grain entre 140 et 200.


Utilisés à sec ou avec de l’eau, les abrasifs avec un grain supérieur à 220 favorisent des ponçages précis et efficaces entre des couches de peinture. (idem pour les vernis et les laques)


Vous l’avez compris ! Une taille, une rugosité différente.

Plus la taille du grain est importante, plus l’abrasif est rugueux (et moins il présente de grains).


Son format.


Nous évoquons principalement deux formats : la feuille et le disque.

La feuille.

Économique, la feuille permet un ponçage manuel à moindre coût. Vous utilisez votre main ou une cale pour poncer.


Inconvénients : très énergivore et chronophage.

À noter : dans certaines situations, elle est la seule option efficace (ponçage d’enduits, ...).


Le disque.


Rond, carré, triangulaire, … Cet abrasif est utilisé sur les ponceuses électroportatives.

Un énorme gain d’efficacité pour les interventions sur les grandes surfaces.


Quels sont les outils de ponçage disponibles ?