Devenir Home Stager : tout savoir sur ce métier !

Dernière mise à jour : 21 nov. 2021





Si le home staging envoûte de plus en plus de passionnés de la décoration, c’est parce qu’il permet d’allier simplicité, créativité, art et attractivité. Bien qu’il puisse être réalisé de manière générale par des architectes et maitres d'œuvres, il fait l’objet d’une profession indépendante qui a ses propres règles du jeu. Confier sa résidence à un home stager fera toute la différence, car il fait tout dans les règles de l’art, habillement et pertinemment !


Et les peintres décorateurs d’intérieur sont logiquement les mieux placés car la peinture , la lumière et la décoration c'est justement leurs métiers !

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la vocation du home stager, mais aussi ce qui fait d’elle un métier qui ne s’improvise pas et une compétence à part entière.


Qu’est-ce que le Home stager ?



Si l’on demandait de résumer le métier du home stager en une phrase, ce serait le spécialiste de la valorisation de l’immobilier ! En effet, c’est un professionnel qui s’imprègne de l’art et des tendances actuelles pour embellir un bien immobilier à moindre coût. Il se doit d’optimiser la valeur d’un bien immobilier destiné à être vendu. En premier temps, il assure le réaménagement de l’espace puis décide des autres modifications qui seront utiles, voire nécessaires pour donner un coup de neuf au bien en question.


Concrètement, quels sont les rôles d’un professionnel du home staging ?


Comme précité, le premier rôle important d’un home stager est la préparation d’un bien immobilier à la vente. Il commence par un état des lieux l’aidant à prendre connaissance de toutes les pièces d’une résidence. Sur la base de ses observations, il met en place un plan de réaménagement qui répertorie et met en exergue toutes les modifications jugées vitales pour la valorisation du bien par un diagnostique détaillé.

Le professionnel du home staging se doit d’être le plus neutre possible. Il ne doit en aucun cas s’appuyer sur ses propres goûts et préférences dans ses missions de home staging. Et c’est une compétence indispensable chez les home stagers dans la mesure où le bien doit convenir à la majorité des goûts des acheteurs potentiels. Ces derniers doivent pouvoir se projeter dans le bien et s’y reconnaître.

Il déploie plusieurs ressources pour mener à bien ses projets de réaménagement. Entre autres, il joue sur l’espace des pièces pour l’optimiser ou bien le mettre en valeur si la pièce est d’ores et déjà spacieuse. Entre désencombrement, rafraîchissement de la peinture et amélioration de la luminosité, les résultats s’annoncent prometteurs !



Prestation Home Stager
Le Home Stager peux vous réaliser les travaux

Quelles sont les qualités requises pour devenir home stager ?



Comme tout métier artistique, le sens relationnel est de mise. Le travail du home staging requiert des échanges réguliers tout au long de la collaboration. On visite le propriétaire du logement, on discute avec lui des détails, on écoute ses préférences, on lui explique les bons plans, on lui propose des alternatives si l’on juge que ces choix ne sont pas compatibles avec son bien, etc. De fait, la diplomatie est une des qualités incontournables à avoir si l’on souhaite devenir home stager.

Par ailleurs, le valorisateur du bien immobilier est tenu d’être créatif et réactif. Il doit être doté d’une certaine intuition qui lui permet de relever dans un temps record les détails à mettre en valeur et les défauts à améliorer. De même, il doit être flexible et capable de bien fonder ses propositions. Au regard de ces nombreux niveaux d’intervention : décor, volume, luminosité et autres, ce professionnel est tenu de maîtriser l’art de persuasion.


Comment se former au métier de home stager ?



À l’heure où est écrit cet article, il n’existe aucune formation ou organisme permettant de suivre un cursus dédié aux études de home staging. Ce qui est sûr, c’est que cette profession ne pourra jamais être exercée sans de très bonnes connaissances et compétences en matière du design d’espace et des techniques de vente. La maîtrise des logiciels de décoration et de photo est un véritable atout qui ouvre plus de perspectives au home stager.


Formations initiales


Il existe toutefois certaines formations qui sont à même de vous initier aux rudiments du métier. Par exemple, en formation initiale, vous pouvez opter pour un BTS design d’espace, un BTS agencement de l’environnement architectural, un diplôme des métiers d’art - décor architectural ou encore un diplôme des métiers d’art - arts de l’habitat.

Ces formations précitées requièrent 2 ans d’études. Si vous souhaitez un cursus plus poussé, il vous est possible d’opter pour un diplôme national d’arts et techniques - design d’espace qui exige 3 années d’études. Vous avez le choix également de vous tourner vers le diplôme supérieur d’arts appliqués créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement (4 ans d’études). Ou encore, vous pouvez décider de suivre des études de 4 années également pour décrocher le diplôme supérieur d’arts appliqués - architecture intérieure et création de modèles.

Pour les plus patients qui sont partants pour des études de longue durée, ils peuvent opter pour les diplômes qui nécessitent 5 années d’études. Dans cette catégorie, les choix sont nombreux. Citons le diplôme national d’arts plastiques design, le diplôme de l’Ensad-Arts Déco spécialisé en architecture d’intérieur et le diplôme national supérieur d’expression plastique - Design de Toulouse et d’Angers.


Formation continue


Si vous ambitionnez une reconversion professionnelle ou que vous opérez dans le domaine de la décoration et voulez donner un nouvel élan à votre activité, la formation continue est votre ultime allié. Vous en trouverez de nombreux programmes chez plusieurs organismes formateurs. Entre autres, vous avez l’École supérieure de design (ESDAC), le Centre de formation MMI Deco, Institut MHD, etc.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à vous informer sur la qualité de la formation home staging que vous souhaitez suivre si celle-ci est peu connue. Une simple recherche sur un moteur de recherche vous permettra de connaître les avis des personnes l’ayant suivie avant vous.


Mais n'oublier pas la formation de peintre décorateur, de part son expérience et la maîtrise du travail de rénovation des sols et rafraîchissement des peintures, elle sera plus apte à guider vos futures clients dans les choix de leurs home staging et vous permettra ensuite de proposer la réalisation des travaux et petites réparations. (voir notre article comment devenir peintre)


Quelles sont les conditions administratives pour devenir home stager ?



Lorsque l’on souhaite se professionnaliser dans le home staging, il faut avoir une certaine crédibilité auprès de la clientèle et des collaborateurs. Pour cela, n’hésitez pas à vous inscrire à la Chambre du commerce et des métiers. Puis si vous êtes sûr d’avoir toutes les clés et les habiletés requises dans le métier de home stager, enregistrez-vous à la Fédération professionnelle du home staging. Cette étape est cruciale dans la mesure où elle vous ouvrira les voies vers de belles opportunités de collaboration avec les agences immobilières et les professionnels du bâtiment.




Quelles sont les différences entre le home staging et l'architecture d’intérieur ?


Bien que leur milieu d’intervention soit le même, les missions et les objectifs du home stager et de l’architecture d’intérieur divergent fortement. Pour commencer, la différence majeure se résume dans le détail suivant : un architecte personnalise la décoration et le home stager la dépersonnalise comme expliqué un peu plus haut dans cet article.

Par exemple, si vous raffolez des couleurs chaudes, le spécialiste en architecture d’intérieur vous recommandera de peindre votre mur d’entrée en rouge. Le home stager vous proposera plutôt de le peindre en beige clair pour offrir une vue accueillante aux visiteurs qui sont en quête d’un bien immobilier à acheter.

Ainsi, la cible des deux professionnels n’est pas la même. L’un se doit de satisfaire le propriétaire de la résidence et l’autre se doit d’en satisfaire les potentiels acheteurs. Le home stager a la lourde responsabilité de créer un design qui aura le potentiel de créer le coup de foudre chez le visiteur de ce bien immobilier.

L’architecte d’intérieur s’occupe de transformer intégralement votre maison. Il fait appel à des travaux d’abattage ou de construction pour concrétiser son plan. Le home stager mise sur l’agencement qui fait appel à des travaux artisanaux de relooking. Il permet une valorisation impressionnante sans devoir dépenser un budget conséquent.

En matière de prix des prestations de chacun, la différence est énorme. Les prix des services d’un home stager sont plus ou moins abordables par rapport à ceux imposés par un architecte. Logique ! Le professionnel du home staging exploite le potentiel d’une maison et déploie ses ressources pour en créer une version nouvelle, toute fraîche. L’architecte fait appel à des interventions plus complexes qui nécessitent un véritable investissement dans la mesure où le changement est radical.


kit de bricolage peinture78
Un kit de bricolage pour la décoration

Comment créer son entreprise en home staging ?



Avant de penser réellement à s’installer en tant que home stager indépendant, il convient de prêter attention à certains détails vitaux pour la santé de votre future entreprise. Avant tout, sachez que malgré la fraîcheur qui parsème ce métier en plein essor, la concurrence est déjà là ! Il faut donc se démarquer, penser à ce qui fait votre force et aux atouts particuliers dont profiteront vos clients s’ils vous choisissent.

Une communication originale, un agencement de locaux hors pair, un engagement éthique, des tarifs concurrentiels pour fêter votre lancement… Tout est permis pour vous positionner en tant que passionné et compétent tout en restant dans l’éthique et la conscience professionnelle.

À présent, réalisez votre étude de marché. Vous pouvez confier cette mission à un professionnel qui s’y connaît si vous n’en maîtrisez pas les règles. Un business plan vous permet d’analyser les situations de crises et les solutions possibles qui seront à même de préserver la santé de votre entreprise. Tout doit être fait dans les règles de l’art pour fonder son activité sur de bonnes bases.

Nous l’avons précisé, le sens relationnel est de mise lorsque l’on parle de home staging. Vous devez donc mettre en place une communication impeccable. De nos jours, un site internet vitrine est une nécessité absolue pour tout home stager. Travaillez bien votre stratégie éditoriale, c’est un gage de sérieux auprès des clients qui sont sérieux et prêts à investir dans un home staging de qualité. De même, il est plus facile d’y mettre votre portfolio pour y référer vos potentiels clients. Cela vous permettra de les rassurer et de les mettre en confiance.



De toute évidence, s’adhérer à un réseau est une stratégie gagnante qui n'apportera que du succès à votre entreprise. Apport d'affaires, formations, mutualisation de quelques moyens de communication, échange de bonnes pratiques du métier… Autant d’avantages qui vous permettent d’évoluer et de surmonter les moments de doutes et d’angoisses très fréquents au début de toute concrétisation d’un projet. Vous faire un bon réseaux de professionnels du bâtiment et primordial.


En somme


Le métier de home stager est fait pour vous si vous adorez créer de la beauté à partir de ce que vous avez en le valorisant et lui offrant ce qui lui va à tous les niveaux : couleur, aménagement, désencombrement, décoration, etc. Si vous ressentez de l’attrait à cette vocation, faites tout ce qu’il vous faut pour la maîtriser puis osez entreprendre pour vivre pleinement de votre passion. Qui vous dira mieux ?