Comment devenir un peintre en bâtiment ?


Quelles sont les qualités requises pour réaliser le métier de peintre en bâtiment ?


Le métier de peintre en bâtiment est exercé par bon nombre de jeunes dans le monde. De même, il s’agit d’un secteur de plus en plus choyé par les « futurs artisans ». Si vous rêvez de le devenir, il est temps pour vous de récolter le maximum d’informations à son propos. Ceci afin d’être irréprochable dans l’exercice de vos futures fonctions de peintre et prendre en considération les prérequis demandés de ce métier. Voyons l’essentiel des choses à savoir pour devenir un bon peintre en bâtiment dans la suite de notre billet.


Devenir peintre, décorateur, artisan

Qu’est-ce qu’un peintre en bâtiment ?


Par définition, un peintre en bâtiment est la dernière personne à intervenir sur un bâtiment en chantier. Il peut aussi être appelé peintre finisseur de bâtiment. En gros, c’est lui qui doit apporter la touche finale en passant le dernier revêtement sur le bâtiment, réalise les dernières finitions de chantier et s’occupe souvent du nettoyage final, il livre le chantier au client, prêt à emménager. Les deux principales fonctions du métier sont :


  • Une protection du bâtiment : un bâtiment est exposé aux intempéries, à l’ensoleillement, l’humidité, la pollution etc...Toutefois, un revêtement de peinture permet au bâtiment d’y résister et par conséquent de ne pas s’abîmer. La première chose dans les travaux de peinture et avant tout de protéger vos supports, comme on le répète souvent, la peinture pour vos murs c’est comme un vernis pour le bois, indispensable si vous ne voulez sa détérioration. Ensuite viens la partie esthétique du métier

  • Un rendu final esthétique : Lorsqu’on parle d’esthétique, on fait allusion à la beauté, au rendu final. En d’autres termes, un bâtiment peint doit donner l’air artistique et attrayant, comme neuf. Être au goût des clients et en harmonie avec leurs environnements pour les travaux de peintures extérieurs.


Quelles sont les qualités requises pour réaliser le métier de peintre en bâtiment ?

Avant même de songer à devenir peintre en bâtiment, il faut vous rassurer que vous disposiez des qualités nécessaires pour l’être. Entre autres, on peut citer :


  • Être physiquement résistant : c’est le premier caractère que l’on recherche sur une personne qui souhaite devenir peintre. En effet, c’est un travail qui nécessite une résistance absolue, car les conditions de travail peuvent être inconfortables, avec des gestes répétitifs. De plus, on ne commande pas la nature, il peut arriver qu’il fasse froid ou chaud, vous devez être capable de résister à cela. Ceci en effectuant parfaitement votre travail.


  • Être habile des mains : en fait, dans le métier de peintre, la main est la partie du corps qui travaille le plus. Par conséquent, pour effectuer un bon travail (de qualité), vous devez disposer des capacités nécessaires pour l’usage de vos mains. Le fameux adage « avoir des mains en or »


  • Être précis et minutieux : lorsqu’on veut réaliser un métier comme celui de peintre décorateur, être rigoureux est un atout. En effet, vous devez respecter les consignes et exigences du client, et réaliser la peinture sur son bâtiment exactement comme il le veut. En plus, d’être propre et ordonné dans votre travail, avoir l’œil sur les défauts et le sens du détail est primordial.


  • Avoir l’art de créativité et un bon goût de l’esthétique : il faut être capable de créer des décorations murales avec les couleurs pour donner de l’esthétique, jouer avec les lumières naturelles, connaître le cercle chromatique et avoir un esprit artistique. En effet, c’est l’un des objectifs de la peinture sur un bâtiment. Cette capacité à faire des créations et développer l’attractivité sur le bâtiment est donc primordiale pour exercer la dite profession et votre travail parle pour vous, alors viser l’excellence.


Non loin des qualités que vous devez avoir pour devenir un peintre en bâtiment, il est nécessaire de suivre une formation.


Les différentes formations possibles à suivre pour devenir peintre en bâtiment ?

Les qualités requises pour devenir peintre peuvent être améliorées en suivant une formation professionnelle. Lors de cette formation, on vous parle de tout concernant le sujet technique et le processus de mise en place à organiser lors d’une prise en charge d’un chantier. Vous pouvez alors adopter le caractère nécessaire, les connaissances et un savoir-faire sur le thème. Sachez donc que vous devez suivre une formation minimum niveau CAP (certificat d’aptitude professionnelle) portant sur les peintres applicateurs de revêtement.

Toutefois, pour plus de connaissances, il est possible de compléter sa formation. Ainsi, vous pourriez en sortir spécialiste. On peut noter :


  • Un baccalauréat professionnel en aménagement- finition du bâtiment dominante peinture.


  • Un brevet professionnel en peinture applicateur de revêtement.


  • Un baccalauréat +1 en peinture décoration.


  • Un baccalauréat +2 généralement appelé BTS en aménagement-finition ou enveloppe du bâtiment (conception et réalisation).


  • Une licence professionnelle ou Bac +3 en métiers du BTP (bâtiment et construction).


Toutes ces formations précédentes, ont un seul but : vous aider à devenir peintre en bâtiment professionnel. Cependant, il faut savoir que plus vous avancez dans la formation, plus vous aurez les chances d’en sortir spécialiste comme peintre décorateur à réaliser du faux bois ou du faux marbre. De plus, pour chacune de ces formations, vous serez appelé à exercer pendant quelque temps dans une entreprise. Ce qui pourra maximiser vos chances de devenir peintre en bâtiment directement dans cette entreprise.


Décoratrice en formation

Quelles sont les étapes à suivre pour passer de la peinture sur un bâtiment ?

Si vous pensez avoir les qualités requises pour devenir peintre, et souhaitez suivre une formation en alternance, mais ne visualisez pas encore l’ensemble du métier, le peintre ne fait pas que peindre ! Loin de là, son travail se déroule en suivant plusieurs étapes. Nous présentons les grandes lignes pour vous aider à comprendre la charge de travail qui vous sera demandée en entreprise


L’arrangement/la constitution des matériaux à utiliser


C’est la première étape du processus. En effet, elle consiste à apprêter tout ce qui sera utile pour peindre le bâtiment, faire une liste des matériaux et calculer les quantités sont primordiaux dans les métiers du bâtiment. : bâches, rouleaux, brosses, peintures… Si vous allez utiliser plusieurs couleurs de peintures, assurez-vous que tout y est avant de commencer. De même pour tout le matériel qui peut venir à être utilisé pendant les travaux . Avoir une connaissance des supports à peindre, estimer le temps de travail et une bonne organisation de chantier.


La préparation de la surface à recouvrir


Vous pouvez être appelé à passer la peinture à l’intérieur d’un bâtiment, comme à l’extérieur, préparer la surface qui va recevoir cette peinture qui doit être saine propre et sèche . Ainsi, il faut se débarrasser de tout ce qui peut empêcher l’adhésion de la peinture sur la surface. Il peut s’agir : des salissures, des moisissures, ou des anciennes couches écaillées et détériorées (s’il s’agit d’une rénovation). Ensuite, réparez les imperfections sur la surface en bouchant les trous et fissures avec l’enduit, et finir en ponçant minutieusement au papier de verre.


L’application de la peinture


C’est en fait la dernière étape et la touche finale. Dans le métier nous disons qu’elle représente que 30 % du travail, car c’est la préparation qui fait le résultat final et demande beaucoup plus de temps que la mise en peinture. Elle consiste à peindre la surface. Il est recommandé de faire l’application de la peinture en deux temps. De ce fait, la première couche permettra de garantir un résultat final régulier et durable, et la seconde couche fera la finition. Il est préférable de toujours commencer aux pinceaux par les angles et les bords. Ensuite, plonger son rouleau dans la peinture mélangée pour passer sur le mur. Cette pose doit se faire au moins 3 fois (en comptant la couche d’impression) afin d’obtenir un bon rendu. (pour plus de détails sur la pose de peinture se référer à notre article, comment peindre un mur)


Remarque : lors du passage de la peinture, il faut se conformer à la demande du client pour donner son rendu voulu : glycéro ou acrylique, mat satin ou brillant.


Pour finir, le peintre a comme objectif d’être à l’écoute du client tout en le conseillant sur les couleurs, tendances et nouvelles peintures du marché. Comprendre et satisfaire sa demande, apporter votre expertise, donner le meilleur de vous même.